Index de l'article

Construite sur le site d'un ancien prieuré abandonné, la chartreuse de la Verne fut fondée en 1170 à l'initiative de Pierre Isnard, évêque de Toulon et de Frédol d'Anduze, évêque de Fréjus.

Le nom de la Verne pourrait venir du fait que l'église romane aurait été construite sur un ancien temple païen dédié à la déesse Lavererna. Mais il pourrait aussi venir du mot "Verno", nom provençal de l'aulne, arbre qui pousse en abondance dans le massif des Maures.

Occupé par des Chartreux jusqu'à la révolution, le site est maintenant la propriété de l'Etat par l'intermédiaire des Eaux et Forêts qui en sont affectataires. Depuis 1983, le monastère est occupé par la Congrégation des moniales de Béthléen, de l'Assomption de la Vierge et de Saint Bruno.

L'accès au site se fait par une route magnifique à travers les Maures. Attention, les 800 derniers mètres ne sont pas bitumés. Arrêtez vous juste avant cette partie en terre pour admirer, sur votre gauche, l'ensemble architectural dans son ensemble.

Cliquez sur l'image ci-après pour voir le panorama en définition originale (ensemble de 7 photos)

pano la verne light

 a1

a2

a3

4

1

2

5

a3c

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
0.png9.png7.png5.png4.png1.png0.png
1
visiteur(s)