Brignoles, capitale des Comtes de Provence.

Brignoles, bâtie sur le penchant Nord d’une colline, s’étale langoureusement dans la vallée de la rivière Caramy.

00001

 

Ses vieilles maisons, dont certaines sont remarquables, ont gardé leur caractère pittoresque et quelquefois artistique.

00011

00023

00058

 

Dès le XII siècle les Comtes de Provence ont séjourné à Brignoles. C’est en 1264 que la famille princière, Charles II Comte de Provence et son épouse Marie de Hongrie, acheva de transformer la casemate, pour en faire le nouveau palais des Comtes de Provence.

00047

Petit-neveu du roi de France Louis IX et évêque de Toulouse, Louis d'Anjou est né à Brignoles vers 1274. En 1297, lors de son séjour à Brignoles, Charles Il y signa l'édit de la création de la Cour des Comptes. De 1299 à 1389, les Comtes et Comtesses vont bouder la ville. Il faudra attendre le règne de Louis II pour voir, de nouveau, des princes dans la cité.

A chacune de leurs visites, les Brignolais devaient fournir mobilier, ustensiles de cuisine et le linge nécessaire, le tout étant récupéré ensuite. C’est pourquoi on ne trouve pas, dans le palais, de meubles datant de cette époque. Mais comme pour la plupart des châteaux du Moyen Age, le rare mobilier qui devait s’y trouver a été victime de l’usure du temps.  Le Roi René fut le dernier Comte de Provence de la famille d’Anjou, à venir à Brignoles en 1458 et 1470.

 

   

 

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
0.png9.png7.png5.png4.png0.png8.png
1
visiteur(s)