La Garde freinet et le Fort freinetLe Fort freinet

Surplombant le village actuel, le Fort Freinet domine la seule voie d'accès qui relie la vallée de l'Argens au golfe de Saint-Tropez.Pour y accéder le sentier forme par endroit des escaliers  et longe la falaise jusqu'aux portes de cette ancienne base sarrasine édifiée vers l’an 890 et reconquise par Guillaume, comte de Provence en 983.

 

 

 

2

Phénomène de « déperchement » bien connu en Provence, la population du site perché du Fort Freinet s'installe progressivement sur les pentes plus douces du col de la Garde à partir de la fin du XIIIème siècle. On ne parle plus alors du « Château de la Garde », mais du nouveau bourg de la « Garde du Freinet »  en raison de sa position de sentinelle au sommet du col. Le nom du village évoluera pour devenir La Garde-Freinet.

Exploitant intensivement le chêne liège, le village connaît au XIXème siècle un nouvel essor provoqué par l'explosion de l'industrie bouchonnière.

En 1872, la Commune recense près de 660 bouchonniers pour une population de 2687 habitants.

 

 

 

 

 

0002

0003

 0008

0050

0053

 

Toutes les photos:

 

 

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
0.png9.png7.png5.png1.png6.png0.png
3
visiteur(s)