Index de l'article

La nuit du 21 au 22 novembre 2008 le vent souffle fort, très fort, trop fort. Le matin je constate qu’un arbre est tombé en travers du chemin, que la ligne téléphonique a été sectionnée en haut du poteau par la chute d’une grosse branche et surtout que... mon BB 650 est couché par terre !

Je vous laisse imaginer mon humeur en le voyant couché sur le coté gauche, les entrailles visibles….

mt_ignore:

mt_ignore:

mt_ignore:

 

Une fois le BB remis sur pied (240 kg à relever !!), je constate les dégâts : Si le rétroviseur gauche semble intact, le clignotant à explosé. Le déflecteur gauche également. Plus grave, le tablier inférieur à visiblement encaissé le choc de plein fouet et s’est « froissé », la patte de maintien gauche est cassée et une agrafe est tordue. Enfin, le carénage inférieur est éraflé, l’agrafe avant est arrachée et la pièce qui empêche les remontées d’eau est explosée. J’ai gagné ma journée.

mt_ignore:

mt_ignore:

mt_ignore:

mt_ignore:

mt_ignore:

mt_ignore:

Bon, il me reste à me calmer, à me dire que ça aurait pu être pire et à essayer de réparer...

 

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
0.png9.png7.png5.png4.png0.png8.png
1
visiteur(s)