Index de l'article

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du 9 au 11 avril 2010, Djédjé, notre irréductible Gaulois, nous avait organisé une randonnée dans sa chère Bretagne.

 

Ce sont près de 30 machines de tous types qui se sont retrouvées autour de Sant-Ouen-Les-Alleux, village aussi sympathique qu’inconnu de la plupart des participants, hormis les quelques bretons de la bande.

Comme d’habitude, voici un pot pourri des plaques des 29 motos et scooters regroupés pour l’occasion (cliquez pour agrandir).

 

 
On notera que les motos étaient les plus nombreuses et que seul le X9 125 de Dominique rappelait les origines du groupe.

Les participants arrivaient de régions aussi diverses que variées : Alsace, Savoie, Vendée, Paris et sa région, Brest, Toulouse, Royan, Nantes, Bruxelles, Londres, Brive, Bordeaux, Dax….

Pour ma part, cette randonnée aura représenté 1830 kilomètres aller-retour.

 

mt_ignore:

Avant de continuer le récit de cette randonnée, qu’il me soit permis de remercier Djédjé et Pascale pour leur superbe organisation (soleil compris). Mention également pour Franck à qui nous devrons le trajet de la première journée.

Merci également à tous les participants, anciens et nouveaux, sans lesquels une randonnée ne serait pas ce qu’elle est.

 


Mon trajet a commencé par un arrêt à coté de Bordeaux afin de retrouver Patrice, nouveau membre de groupe et heureux possesseur d’un Honda SW-T 400.

C’est le vendredi matin, après un bon café-brioche, que nous avons pris tous les deux la route menant à l’embarcadère permettant de traverser l’estuaire de la Gironde afin de retrouver Kriss chez lui, à coté de Royan.

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

Après un autre café et un bout de tarte gentiment offerts par Mireille, Kriss et sa GL 1800 nous suivent en direction de Nantes où nous avons prévu de retrouver Bruno, en provenance de Brive.

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

C’est en fin d’après midi que nous arrivons à Saint-Aubin-du-Comier à l’hôtel de la grosse roche (Roche avec un R, Kriss !) ou nous passerons les nuits suivantes….

 

mt_ignore:

 

…avant de retrouver la bande à la crêperie « La Renaissance » installée dans un cadre magnifique.

 

mt_ignore:

 

Les crêpes bretonnes y étaient excellentes, mais le service un peu lent….

mt_ignore:

… n‘est-ce pas Béa ?

 

mt_ignore:

 


Samedi matin, réveil matinal car Djédjé a prévu un rendez-vous à 8H15 à Saint-Ouen-les-Alleux !

A cette heure là, le village de Saint-Aubin-du Comier est vide…

 

mt_ignore:

 

..mis à part un courage mobylettiste ( ?) qui, allez savoir pourquoi, me fait immédiatement penser à Jef, notre grand voyageur.

 

mt_ignore:

 

Etonnamment, la majorité des participants arrive à l’heure au lieu de rendez-vous. Comme toujours chacun en profite pour discuter avec les anciens et les nouveaux.

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

En parlant de nouveaux participants, j’ai remarqué celui-ci, qui ne s’est pas présenté. Ou alors je n’ai pas retenu son prénom, ce qui ne serait pas étonnant en raison de mon incapacité légendaire à mémoriser les identités.

 

mt_ignore:

 

La première halte est prévue à Dinan, la ville du célèbre connétable Bertrand Du Guesclin, surnommé le Dogue noir de Brocéliande.

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

 

mt_ignore:

 

 

mt_ignore:

 

 

mt_ignore:

 

Jef, je persiste à dire que vue sous certains angles, la tour de l'horloge penche…

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

Tiens, un passager clandestin à pris place à bord de mon BB !

 

mt_ignore:

 

Après nous avoir entraînés vers Plancoët et Saint-Cast-le-Guildo, Djédjé nous avait prévu une seconde halte pour admirer un site renommé, celui du Fort la Latte que j’avais eu l’occasion d’admirer depuis la mer il y a de nombreuses années.

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

Le site est vraiment magnifique, inclus dans un superbe écrin de végétation et sous un beau soleil que personne n’avait imaginé trouver dans une Bretagne renommée pour être pluvieuse.

 

mt_ignore:

 

Pour voir le panorama dans sa définition originale (19 photos, 3,4 Mo), cliquez ICI.

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

Visiblement notre ami Belge Pacha32 cherche à convaincre…

mt_ignore:

…peut-être y est-il parvenu…

mt_ignore:

Affamée, la horde quitte le site de Fort La Latte pour aller manger.

mt_ignore:

mt_ignore:

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

 

Excellent repas pris à Erquy, sur le port au restaurant « à l’abri des flots ».

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

 

Tiens, je m’aperçois que je n’ai pas Djédjé sur les photos prises au restaurant. C’est d’autant plus dommage que je ne le verrai plus avant le dîner dans la mesure où il avait organisé un atelier mécanique pour certains privilégiés (si j’ose dire) pendant que la tête de la colonne continuait son périple. Au programme : Changement du câble d’embrayage de sa Yamaha.

Vous me direz qu’il n’avait qu’à garder son scooter et ne pas passer du coté obscur de la force ;-))

C’est donc à Franck qu’est revenu le soin (la charge ?) de mener ceux que la mécanique n’intéressait pas. A cette occasion il aura certainement mesuré les limites de la démocratie et apprécié la difficulté d’organiser une négociation…. ;-))

Bref, c’est dans un ordre tout relatif que nous avons tous rejoint le restaurant à Saint-Ouen-les-Alleux.

Superbe ambiance et excellent repas qui aura vu certains d’entre-nous s’exercer les pouces dans un curieux exercice de « bougé de bouchons » proposé par Lionel…

 

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

…tandis que d’autres entonnaient quelques chansons paillardes traditionnelles. ….

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

…sous l’œil approbateur des plus connaisseurs…

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

…tandis que d’autres préféraient se sacrifier pour la collectivité en s’assurant de la qualité des boissons proposées.

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 


Toujours aussi matinale, la troupe se dirige vers le Mont-Saint-Michel et s’arrête auparavant pour faire le plein…de galettes.

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

Si la pluie est toujours aux abonnés absents (la Bretagne n’est décidemment plus ce qu’elle était), le soleil est timide et le vent plutôt frais. Jef décide alors de tester l’équipement qu’il emportera dans son futur grand voyage.

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

Très connu mais toujours aussi beau, le Mont-Saint-Michel s’offre de loin aux regards.

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

Certains, dont j’étais, ont préféré se réchauffer dans un café (j’ai écrit « dans », pas « avec »)…

 

mt_ignore:

 

Ce qui explique que vous verrez peu de photos du Mont.

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

 

mt_ignore:

 

C’est à Cancale que nous nous arrêtons pour déjeuner. Le décompte des plats y fut laborieux mais le repas excellent…

 

mt_ignore:

 

…avant de reprendre la route pour Saint-Malo, la belle cité des corsaires.

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

Comme hélas tout a une fin, c’est à Saint-Malo que la majorité des participants quitte la randonnée pour prendre le chemin du retour.

Les derniers irréductibles se retrouvent à Sens-de-Bretagne pour dîner et prendre congé des organisateurs.

Très bon dîner typique et superbe ambiance, comme toujours, malgré la tristesse de devoir mettre fin à ces quelques jours de plaisir.

 

mt_ignore:

 

Djédjé, décidemment très porté sur la mécanique, explique à notre sympathique serveuse que son appareil photo est livré d’origine avec un indispensable trombone.

 

mt_ignore:

 

mt_ignore:

 

Santé ! Et vivement la prochaine.

 

mt_ignore:

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
1.png3.png3.png2.png0.png7.png9.png
3
visiteur(s)