Index de l'article

Pour préparer le circuit que nous allions suivre en Iran, outre mes (rares) souvenirs historiques, j'ai essentiellement utilisé les ressources disponibles sur Internet.

J'ai en effet découvert que de nombreux autres voyageurs avaient déjà effectué un voyage en Iran, et notamment en moto. Il suffit de taper "l'iran à moto" dans Google pour s'en convaincre et avoir ainsi accès à l'expérience de nombreux voyageurs et voyageuses.

Un des premiers points importants qu'il faut noter: La superficie du pays.

comparaison superficies

 

Après avoir déterminé les lieux que j'estimais "incontournables", j'ai utilisé Google Earth et Google Maps pour déterminer les routes que j'estimais les plus intéressantes à suivre. J'ai ensuite utilisé le logiciel Garmin BaseCamp pour créer des itinéraires à injecter dans mon GPS équipé d'une carte Garmin.openstreetmap.

Mon travail préparatoire était évidemment soumis à l'approbation de mes compagnons pour validation ou pour modification. Par exemple, je n'avais pas souhaité aller jusqu'au Golfe Persique. C'est sur proposition de Jef qui avait repéré un itinéraire superbe le long de la côte que j'ai finalement ajouté une boucle s'enfonçant plus au sud. Après de nombreux échanges et autant de modifications, l'itinéraire iranien a finalement été défini comme ceci:

 

 

  L'Iran à moto: Sommaire
 1- Le projet  2- Turquie, Géorgie et Arménie 
 3 - Cap sur ispahan  4 - d'Ispahan à Pasagardes
 5 - Persépolis et Shiraz  6 - de Shiraz à Kazerun
 7 - de Kazerun à Urmia  8 - Turquie (retour)
 9 -  Grèce
 10 - Fin du voyage
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
0.png9.png7.png5.png4.png0.png8.png
1
visiteur(s)