Index de l'article

La Perse, Babylone, Persépolis, Ecbatane, Darius et Alexandre, Hécatompyles, Ispahan... Autant de noms qui ont enflammé l'imaginaire de mon enfance.

Il y a donc longtemps que je rêvais de visiter l'Iran. Hélas, la géopolitique étant ce qu'elle est, ce rêve s'est longtemps heurté à la réalité.

Mais, depuis 2015 et la signature définitive des accords entre l'Iran et les pays du "5+1", il m'avait semblé que la plupart des obstacles avaient disparu.

Malgré les nombreuses objections amicales ou familiales, l'idée faisait donc lentement mais sûrement son chemin.

 

C'est à l’été 2016, pendant une balade en moto en Italie avec des amis, que le projet a pris corps. Lancée au cours d'une soirée animée, je n'imaginais pas que mon idée de voyage en Iran allait intéresser quelqu’un. Et pourtant, c’est de ce soir-là que date la décision d'aller en Iran à moto.

Après tout, en y allant au plus court, ça devrait le faire, non?

Après mûre réflexion, le circuit envisagé a donc été défini comme ceci....

Iti Iran2017v3

 

Je vous l’accorde, le passage par le Portugal n’était pas impératif pour aller en Iran. Mais la décision avait été prise de ne pas annuler une virée au Portugal prévue avec la bande d’amis habituels et d’entamer le voyage iranien à l’issue de la balade lusitanienne.

Il fut donc convenu que le périple commencerait à huit motos jusqu’au Portugal, puis continuerait à 4 motos jusqu’à la Grèce pour se réduire à trois participants à partir de la Turquie. Un couple d'amis, Béa et Jef, m'accompagnerait en effet sur la totalité du parcours.

Au total, un périple d'environ 25000 km prévu sur trois mois, de mi-avril à mi-juillet 2017.

Restait donc à organiser le voyage et notamment l’inévitable partie administrative.

La suite--- > "Les préparatifs"

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
0.png9.png7.png5.png1.png6.png2.png
2
visiteur(s)