En ce mois d'octobre 2006, ce sont au total 12 scooters et 1 moto qui se sont retrouvés au Luc en Provence pour la randonnée en PACA.

 

Les premiers arrivés, dès le jeudi pour certains (Salut au Vénérable), ont pu découvrir la région de La-Garde-Freinet, de Ramatuelle, de Saint-Tropez pour finir par le village médiéval des Arcs sur Argens.

C'est dans une super ambiance qu'anciens et nouveaux se sont retrouvés pour ces trois jours ou la météo a finalement été plus clémente qu'on aurait pu le craindre.

 

Pas une goutte de pluie dans la journée, en revanche la nuit....

Coup de chapeau à Jim et Dave qui sont descendus de Londres, à Christ-X9 qui est arrivé trempé samedi matin, après avoir roulé toute la nuit avant d'embrayer directement sur une journée de 230 Km et enfin à René, notre Vénérable, qui du haut de ses 74 printemps en a remontré à tous.

Je n'oublie pas Jef à qui il arrive toujours quelque-chose et qui se souviendra longtemps du chemin d'accès à mon humble logis (JJ aussi s'en souviendra je crois).

Je n'oublie pas non plus, Claude, Christian, Jean-Claude, Kriss, Bruno, Eric et Alain. Mention spéciale pour Annie et Brigitte dont la bonne humeur et le sourire permanent ont illuminé notre randonnée.

Pour commencer, une image qui donne un aperçu des horizons variés d'ou venaient les participants (seule la plaque de Dave a échappé à mon attention). Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

 

 


Vendredi après-midi, départ pour un petit circuit destiné à mettre en jambes les huit premiers arrivés.

Au menu, la Garde Freinet, Ramatuelle, Saint-Tropez et le village médiéval des Arcs.

 


 

Samedi matin: Rendez-vous à 9 heures.

Les derniers nous ont rejoints et certains ont passé une nuit à rouler (petite pensée pour Christ_X9, arrivé au petit matin de Paris, trempé ).

Petit passage dans le Vieux-Cannet (café offert par Eric, un camarade), puis direction Entrecasteaux et Sillans-la-Cascade avant de déjeuner à l'Auberge du Grand Chêne.


 

Samedi après-midi, direction Moustiers-Sainte-Marie et les gorges du Verdon.

 


 

 

Dimanche: Départ prévu à 8H30. Départ réel à 9h00. La fatigue se fait sentir.... Au menu, passage par le site du monastère de la Verne en empruntant des petites routes sublimes, arrêt non prévu à Gonfaron (le pays où les ânes volent et où Annie se soulage) en raison du blocage de Collobrières puis direction Saint-Maximin par la N7 afin de récupérer le temps perdu. Après le repas à Saint-Maximin, si certains prendront déjà le chemin du retour, les plus irréductibles prendront la direction le mont Faron à Toulon pour admirer la vue sur la rade.