Index de l'article

Du 28 au 30 mars 2008, Jef et Djédjé nous avaient organisé une randonnée en Charente-Maritime.

 

Ne lésinant pas sur les moyens, nos G.O avaient réussi à convaincre une vingtaine de participants et ce ne sont pas moins de 19 machines qui ont sillonné les routes de la côte de beauté (Je n'ai pas la photo du Forza de Cigalle, désolé et plus j'y pense et plus je suis sûr que j'en ai oublié encore).

 

A signaler: Pas un seul 125 et pas un seul Piaggio! J'espère que ce n'est qu'un accident de parcours. Et toujours pas de X9 500 bleu parisien...

 

Les plaques des participants      Merci à Tof pour la photo sur laquelle il manque Anny, JC, René, Jim et Brian. (merci à Tof pour la photo)

 

Au programme une balade entre Saint-André-de-Cubzac et la Rochelle, en passant par Blaye, Royan, Marennes et l’île d’Oléron. Vu mon point de départ, la randonnée a commencé pour moi le 27 et s’est terminée le 31. Au total ce ne sont pas moins de 2390 km que j’ai parcourus sur mon vaillant BB qui n’a pas flanché.

 

L'itineraire emprunté à l'aller comme au retour    Le kilométrage parcouru

 

J’avais décidé de profiter de la balade dès le début en faisant un crochet près de Montpellier pour voir la cathédrale de Maguelone. Perché sur un îlot volcanique au milieu des étangs qui bordent la méditerranée, ce joyaux d’architecture religieuse, que j’avais souvent survolé mais jamais visité, vaut vraiment le détour et fera l’objet d’un prochain article.

 

mt_ignore:
-
mt_ignore:
-
mt_ignore:
-
mt_ignore
-
mt_ignore:

 

 Après cette visite de près de deux heures, direction Grauhlet, chez Christian et Josette qui ont eu la gentillesse de m’inviter à dîner. J’y retrouve Jean-Claude et Anny chez qui je dois passer la nuit avant de partir avec eux vers le lieu de rendez-vous. La première soirée de la randonnée se déroule dans une excellente ambiance. Je suis heureux de retrouver des amis. Comme d’habitude Josette s’est surpassée et le repas est délicieux.

mt_ignore
 
mt_ignore

Le lendemain matin nous prenons la route vers 8 heures pour rejoindre Saint-André-de-Cubzac. J-C et sa Deauville ouvrent la route. Anny, peu encline à braver la pluie, suit en camping-car avec René, un de leurs amis et nous arrivons avec quelques minutes d’avance au pied de l’église romane, lieu de rendez-vous choisi par les organisateurs.

L'église romane de Saint-André-de-Cubzac

Eglise romane

Eglise romane

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
0.png9.png7.png5.png4.png0.png8.png
1
visiteur(s)